Aller au contenu principal
Histoire
Village de 3097 habitants, situé sur la rive droite de la Marne, légèrement en amont de Lagny-sur-Marne. Enclavé dans un méandre de la rivière Dampmart se trouve à l'écart d'axes de communication, lui assurant ainsi une certaine tranquillité, mais excluant tout développement d'activités commerciales ou artisanales.
Proches de Thorigny-sur-Marne et de Lagny-sur-Marne, ses habitants trouvent dans ces agglomérations toutes les commodités.
La présence des premiers habitants de Dampmart à l'époque paléolithique est signalée par des silex taillés retrouvés dans les sablières.
Le développement du village de Dampmart est attesté à la période néolithique par la découverte sur une bonne partie du territoire d'un nombre considérable d'outils en silex : Haches, grattoirs, lames, meules. , Exposés au Musée de Lagny-sur-Marne.
Dampmart doit son nom à Saint Médard, né en 456 et mort à Noyon en 545. L'orthographe de ce nom a beaucoup évolué, avant de devenir celui actuellement usité :
  • en 1184 apparaît un premier nom : DAMMAHART.
    Peut-être est-il associé à un certain Pierre de DANMAHART ?
  • 1195 : ancien nom du village Dommus Medardus.
    Quelle était alors la superficie de la paroisse de DAMMART ?
  • 1206 : mention de la Villa de DAMPMART.

Une succession de noms apparaît ensuite : DANMAART, DANMARD, DAMPMART de les LAGNY sur MARNE, DAMPMUS MEDARDUS, DAMART, DAMMART.
Le château de Dampmart détruit en 1779 a été remplacé par une demeure bourgeoise, actuellement transformée en appartements.
Dampmart possédait une très vieille église (XIIIème siècle) dédiée à Saint Médard. En 1961 " menaçant ruine "elle a été démolie et remplacée par une construction moderne. La disparition de cet ancien monument a provoqué au sein du village une guerre " des pour et des contre " qui s'est traduite, au dire des anciens par une désaffection de la part de la population pour toutes les activités folkloriques, très développées à cette époque.
D'une activité fortement agricole, cultures maraîchères, exploitation de la vigne, Dampmart s'est transformé aujourd'hui en une agglomération où coexistent une partie ancienne, le village rural et une zone pavillonnaire, de densité agréable où il "fait bon vivre".
Gageons qu'au cours des temps à venir les Dampmartois sauront s'entourer d'équipes qui continueront à maintenir les traditions, tout en ouvrant le Village sur l'avenir.